• HUGUES MON CHAMPION

    Dans l’anonymat de la montagne, une silhouette sort du brouillard
    Un beau maillot , un beau vélo, mais aussi un beau gaillard
    Un vieux ? non un homme âgée, un homme d’expérience
    Qui pédale pour le plaisir, pas pour l’argent,pas pour le fric

    Bien sur il va moins vite que notre champion breton
    Bien sur, pas de foule le long de sa route pour hurler son nom
    Mais son nom est inscrit sur mon coeur
    Plus fort qu’un frère de sang il est mon frère de coeur

    Il monte les mêmes cols que les coureurs du Tour de France
    Mais il a quatre vingt cinq ans, eux vingt , c’est cela le différence

    Nous avons toujours peur pour mon frangin quand il frôle les parapets

    Une volonté, de fer, des jambes de champion, un courage énorme
    Rien d’impossible pour lui , il fait face, un peu hors normes
    Il fait pour moi , mon frangin, ce que je ne peux plus faire
    Oui j’’encense mon Frangin mais vous ne me fairé pas taire

    Ollé, Ollé, Ollé !!!

     

     

    Ce champion ,hors normes , c’est l’Allevardien Hugues Sirach
    Fils d’Espagnols Républicains qui ont choisis la France, se sont battus pour la France et sont devenus de vrais Français.
    Il est auteur de plusieurs romans dont l’Arbre sec .

    HUGUES MON CHAMPIONc

    Chez moi avant mon départ vers la Résidence


    19 commentaires
  • Bonjour Warren le breton

    Frome va peut-être gagné mais il a perdu
    L’amour des filles ,la sympathie de la rue
    Mais qui est vainqueur de la montagne
    C’est toi Barguil le breton de la campagne

    Frome a acheté sa victoire finale
    Warren toi tu aura la gloire royale
    Car la foule hurle ton nom et ton prénom
    Ce n’est pas un murmure , c’est a l’unisson

    Oui Warren nous vibrons a ton exploit
    Seul tu es monté jusqu’au sommet de l’Izoard
    Et de sa gloire mythique tu as pris une large part

    Tes adversaires , amis dans l’effort, t’ont vu passer
    Tel un TGV écrasant un omnibus, t’ont vu les dépasser
    Mais nul n’avait la force de te suivre et restait planter
    Regardant avec étonnement cette royale pédalée

    Warren , le véritable vainqueur du tour c’est toi
    Ecoute, tout le monde le crie autour de toi
    Vive la Bretagne, les bretonnes et les bretons
    Et moi aussi par la même occasion

    Je suis breton

     

    Ecrit par Jean Bellamy sur la demande de son Frangin ...

     


    12 commentaires
  •       Sous ma dent, sous cette grosse molaire , si vite arrachée, ma langue trouve de moins en moins de vide. Je sais que le nature a horreur du vide c'est pour cela sans doute que la cicatrisation a pour but de niveler ma mâchoire . Je dit n'importe quoi .....

         J'ai pas écrit.....exacte....pas envie , pas trouver de sujet, la nuit a été douce pourtant mais mon imagination fiche le camp. Cela doit vous sembler drôle moi qui sur un mot en faisait "six caisses"...comme on dit ! Pas écrit, pas envie.....la paresse ? Non c'est autre chose que je n'arrive pas a définir .Fatigue informatique comme disent certains et certaines internautes....non c'est pas ça , c'est plus subtil ! L'impression d'avoir tout dit.......c'est vrai que par tranche c'est souvent ma vie qui a été le sujet de mes articles.....ma vie et l'amour.

         Je ne sais pas détester, je ne sais qu'aimer ....mais je sais aussi, n'éprouver aucun sentiment particulier.....

          Avec la contrainte de l'oxygène....je n'ai plus beaucoup d'activité extérieure a la Résidence !

                Gardez le moral.....je reviens

    SOUS MA DENT.......

    c'était son mur.......de la il voyait toute la vie du quartier......

     

     

     


    10 commentaires
  • Les bambous sur le mur du jardin.......OLLÉ

    LES BAMBOUS D'ISA BELLE

    Photo d'Isabelle par portable, prise de vue et transmsion.....

     

     


    14 commentaires
  • Pas d'article aujourd'hui......mon 14 Juillet n'est pas celui édulcoré qu'on fête aujourd'hui....le mien c'est celuide la prise de la bastille.....c'est ma liberté totale d'aimer ou de haïr.......c'est le combat qui continu face aux forces du mal, le fric et les gros bourgeois....non je ne me tairai jamais....jusqu'au bout....jusqu'a ma mort , elle brulera toujours dans mon coeur, cette flamme de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité .........Je t'aime ma France !

    MON 14 JUILLET, MA LIBERTÉ......

    Le bleuet de France, fragile mais toujours vainqueur au milieu de forces forestieres plus brutales..... 


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique