•        Quand j’étais petit j’entendais souvent mon papa , directeur et comptable en même temps , d’une petite distillerie ou nous habitions , dire qu’il fallait , qu’il fasse son bilan , et maman disait , sois sage, papa est dans ses écritures .

           L’usine n’était pas grande mais la maison du directeur était très confortable. 

          J’y avais a l’étage un belle chambre avec cheminée et confort suprême a cette époque , une salle de bains avec une grand baignoire . Faut se souvenir que chez les gens modeste il avait , au mieux, un cabinet de toilettes , pas de douche et le « récurage » tout les samedi ou dimanche matin, dans la grande bassine a linge , dans la cuisine .

         Mais ce bilan , qui rendait papa grognon c’était quoi ?  

    Cette question lancinante est tombé a plat quand papa excédé a fini par me faire voir des grandes feuilles remplies de chiffres….bof c’est ça un bilan….ça n’avait plus aucun interêt pour moi ! Mais cela rendait toujours mon papa nerveux.

           Et je me suis vivement intéressé a la lecture, délaissant la rigidité des chiffres car si j’ai bien idée de la complexité du « Bilan » il ne ma parle toujours pas .

           Mais ce mot me poursuit, et oui j’entend tellement souvent….votre bilan de santé…que je suis en overdose du mot….mais aussi de la réalité qu’il couvre.

          Mais mon bilan de santé se traduit parfois ,seulement en chiffre, a croire qu’il y a des comptables partout car pour moi, depuis mon tout jeune âge < Bilan = comptable > !!!

    Et on me dit , le bilan c’est la somme de…….encore des chiffres.Toujours des chiffres.

     

    Toute entreprise a son Bilan, la France aussi….enfin celui de son Président et c’est pas glorieux pour eux .

     

           Et vous qui avez dépassé les 80 ans, vous pouvez faire le bilan de votre vie ?

     

                       Moi je n’y arrive pas, trop compliqué ….


    20 commentaires
  •  

         Bon d’accord suis pas vraiment un cadeau mais j’ai quand même quelques qualités qui pourraient faire de moi un bon compagnon .

          J’ai pas dis amant, je n’en n’est plus la force, ni la volonté …..mais je suis courtois, pas du tout macho , mais attentionné et très caressant…..il paraît que cela deviens rare dans ce monde de brutes ….et oui , malheureusement , même en amour . Filles et garçons sont pollués par ces chaines TV qui font voir un amour mécanique, affreux ,moche, honteux , qui est aux antipodes de l’amour véritable.

           Rien n’est interdit en amour , ou presque rien , tant que cela se passe dans le secret et la douceur d’une alcôve , tant que cela est l’expression d’un véritable amour, d’un don réciproque . Car si tu dis « je t’aime » tu dois être prête ou prêt , a tout lui donner….j’ai toujours vécu l’amour ainsi…..je n’ai jamais aimé pour mon seul plaisir….Mais aussi je n’ai jamais eu besoin de l’amour tarifé car pour moi c’est l’horreur.

     

             Faut dire que moi le grand timide, j’ai eu une chance extraordinaire , des femmes sont venues naturellement vers moi….mais n’étant pas un séducteur….simplement, sans beaucoup d’efforts a faire, j’ai connu le feu et la douceur de l’amour. Mais elle est parti pour un ailleurs dont on ne reviens pas ……

     

     Bon soyons sérieux , oui je suis un bon compagnon…..ben oui je me vend mais je ne me vante pas….suffisamment vieux pour avoir un stock d’histoires et de souvenirs car ma profession m’a fait connaitre tous les milieux, du PDG à l’OS….et c’est dans les milieux modeste que j’ai rencontré les personnages intéressants .

     Tu sais le PDG c’est souvent un être formaté avec les rapports en Bourse dans la tête mais qui ignore l’émotion que procure les hautes futaies de la forêt de Compiegne.

    Cette émotion, celle des êtres simples et sensibles, je te la transmettrais . J’y ai rencontré des bucherons qui m’ont dis du Baudelaire , un garde-chasse dont la bibliothèque a enchanté mon âme de libertaire et qui m’a parlé de Voltaire avec un profond respect . Une vieille dame, en marchant doucement sous la ramée, récitait : ….plus mon petit Liré que le Tibre latin et plus que l’air marin , la douceur angevine…..et continuait son chemin avec Victor……combien de marin ,combien de capitaines…..Va ma belle….

     

     Et moi je t’attend, je ne veux plus être seul, j’ai besoin de ton rire, besoin de ta tendresse……

     

                             Vive la vie a deux !!!

     

    SI TU VEUX DE MOI ....

     


    19 commentaires
  •      Après avoir lu et compris (peut-être) des dizaines de livres plus wikipédia , pas de problème, je suis Celte…….mais non c’est pas une maladie…..mais quel pataquès ! 

          Je suis mort de rire a entendre ceux qui se crois descendant en ligne directe de telle ou telle famille . C’est possible sur les 4 ou 500 dernières années….. et encore ils ne doivent pas être légion . Car souvent la ligne directe n’est qu’une ligne brisée .

          Mais plus avant dans notre histoire il y eu de tel mouvement de population que , nous les Celtes , fûment souvent des migrants, absorbants ou absorbés, dans cette lessiveuse de la protohistoire.

           Ce que j’ai remarqué c’est que la femme celte n’est pas une femme soumise, bien au contraire. Elle participe a la vie du clan, donnant son avis, participant même a la défense et a la direction de la communauté . L’usage des armes  ne lui était pas inconnu .

     Autre remarque importante , ils ne vivaient pas dans la forêt mais ils l’utilisaient avec intelligence .Ils construisaient leurs maisons en bois  , c’est ce qui explique qu’on trouve peu de restes de leurs villes et villages .

     Nos ancêtres les gaulois sont des celtes. Ils sont la base de la fameuse civilisation « gallo-romaine » ou l’on croit , toujours a tort que les romains ont absorbé les gaulois .

    Et bien non, la civilisation « gallo-romaine » est dominé par les celte-gaulois . Le saut en bois et plus tard le tonneaux, sont des inventions celtes. 

     Les romains avait leur Assemblée , les celtes aussi . Mais les celtes n’étaient pas disciplinés, supérieurs au combat et plus courageux que les romains, ils auraient pu dominer Rome mais ils  n’arrivaient pas a s’entendre et Rome en utilisait certains comme mercenaires….des centuries d’élite ! 

    César avait compris ,s’en servir plutôt que les asservir .

          Au fil de mes lecture j’ai découvert que nos historiens ont raconté l’histoire de le gaule celtique, selon les besoins du Maître du moment .

    N’étant justement pas historien ( cela exige des études que je n’ai pas faite) je suis libre de comprendre ce que je cherche, libre de définir ce qu’était un celte.

     

    IL était libre….moi aussi

    IL était bon soldat ….je crois l’être

    IL aimait son pays…. moi aussi

    IL aimait la discussion ….moi aussi

    IL aimait sa compagne….moi aussi

    IL aimait et respectait les femmes ….moi aussi

    IL n’était pas macho…..moi non plus

    IL était indiscipliné et bordélique…..comme moi …..

    IL aimait bien boire et bien manger…je dirais seulement que j’aime les bonnes choses !

    JE SUIS CELTE.....

    Pas de problème , je suis celte gaulois, bon français tout simplement.

     


    36 commentaires
  • - Dis donc toi ,te voila encore partie,pour choquer tes amies et ami ......

    - penses tu , il me connaissent et comme elles et ils sont meilleurs que moi , je suis toujours pardonné ......   

    -autrement tu profite de la mansuétude des autres a ton égard pour sortir n'importe quelle sornettes ......

    - bah non.......

    - si peu .......

    - mais politiquement tu es quoi , coco , socialo , anar ?

    - moi tu vois je dis libertaire...... parce que cela fait moins peur que anar  !

    - autrement dit tu truande , tu biaise , tu camoufle ......

    - mais non et contrairement a ce que certains pensent , l'anarchie c'est pas le bordel , mais il y a trop de cons dans notre société pour en parler calmement ........et surtout l'appliquer ......

    - non mais je vais t'expliquer , dans une cote , tu te risquerai a doubler ?

    - non mais il y a la ligne blanche.......

    -et voila , la différence entre un anarchiste et un con dangereux , l'anarchiste n'a pas besoin de ligne blanche , le con , si !

    - autrement dit tu pense qu'on abuse des lois et que le bon sens suffirait !

    - bien sûr , mais l'anarchie comme le communisme est une utopie  , car il faudrait que les hommes soient bons et pas ces immondes salauds qui ne connaissent que la loi du plus fort .......

    - tu parle des fachots , des militaires , des banquiers .......

    - et de la mafia politique qui nous gouverne .........

    - mais il n'empêche que tu a été militant catholique , parachutiste ......

    - para pour le sport , militant catholique , famille obligeait .......

    - Mais comment es-tu passer du catho a la gauche ......

    - par amour mon vieux , par l'amour de celle qui a transformé ma vie, ma femme……

    - c'est vrai que tu aime parler d'amour , parler des femmes ......

    - j'ai même dit que la femme est le plus beau des félins .....après mes chats ......

    - elle a la grâce , la légèreté de la panthère , un des plus beaux félins......après elle !

    - bon , tu ne changeras jamais .....

    -non ,j'en vois pas l'utilité .....j'ai oublié de te dire que je garde beaucoup de respect et ....d'amitié pour un homme bien , Jésus , peut-être le premier des communistes  !

     

    - et dans ce monde de brutes il a osé dire "  Aimez vous les uns les autres ........"

     

     Peace and love , mon frère .......

     

     L'Indien a dit .....quand le dernier poisson aura été péché ......vous         connaissez la suite ........

     

    DIALOGUE AVEC MOI MÊME.....

     


    10 commentaires
  • Deux photos de mon passé.........

    LES CHASSEURS DE MON PASSÉ

    Dans mon pays natal a Survilliers.....tableau de chasse des chasseurs du pays sur les terres de Monsieur VERON , un des deux gros fermier du village et celles de la commune . J'étais pas bien vieux, quatre ou cinq peut-être !

    Sur cette photo, en partant de la gauche, le deuxieme Gustave Bourlet...le quatrième c'est mon papa et moi assis devant lui, tous le deux béret sur la tête.....le huitième c'est mon oncle André Rigaut et l'avant dernier mon grand-père Achille Rigaut

    Deuxième photo.....Algérie , camp Péhau, des Chaseurs parachutistes .....1954...

    LES CHASSEURS DE MON PASSÉdes bleux trahis par la tarte qu'ils portent et ne deviendra un vrai béret para qu'après lavage et séchage au soleil, de gauche a droite devant, Parguel,sais plus, Carte et Tostivint....derriere, un sergent instructeur, Guy Bonnel , sergent Kaminsky, Mouchelet.......trou de mémoire car je les reconnais tous .

    Remarquable l'état d'entretien de ces batiments, nos chambres , on y cuisait l'été , on y gelait l'hiver.......C'était en Juillet 1954.....

    Toujours chasseurs mais pas le même gibier.....l'horreur de la guerre


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique