• QUAND LE CHACAL HURLAIT DANS LA NUIT ALGERIENNE

        Retour involontaire sur les accidents du passé ....il m'a semblé entendre le chacal hurlé dans la nuit .....souvenirs des nuits chaudes en Algérie quand ce pays n'était encore que départements Français .
        Qui pourrait comprendre cette nostalgie de la nuit Algérienne alors que dans ces années cinquante ce n'était que fureur d'une guerre qui ne disait pas son nom .
        Pourtant je n'arrive pas a brouiller les images de celles que j'ai aimé la-bas et qui m'ont aimé . Petites pieds-noirs ou fille du désert , leurs peaux étaient imprégnées des senteurs de la nuit Algérienne . Cette nuit algérienne ou les senteurs mélées des oranges mûrissantes et des herbes odorantes du djebel  , enivraient nos amours .
        Parfois les horizons se teintaient en rouge , une mechta brûlait , incendiée par les rebelles ou l'armée Française ......la nuit Algérienne cachait souvent des réalités dont  les militaires et les fellaghas se renvoyaient la responsabilité . Pauvre terre envahit par les turcs et les arabes , car ceux qui gouvernent aujourd'hui sont aussi des descendants d'envahisseurs .
        Ma Djamila , kabyle d'une tribu en bordure du désert me disait souvent , quand nous étions ivres d'amour sous la nuit Algérienne qu'un jour les kabyles alliés a la France reprendrons leurs terres . Son frère , mon ami et parfois mon guide , était officier de l'Armée Française , longue tradition familiale de Saint-cyriens dit indigènes qui sont morts pour la France dans la boue des tranchées de 14/18 ou a l'assaut d'une grotte dans le djebel Amour .    
        La nuit Algérienne était envoûtante , autant que Djamila parti rejoindre sa famille aux USA , Manuela descendante de colons italiens , aimait aussi cette terre et n'a pas voulu me suivre en France . Je n'ai jamais su ce qu'elle était devenu .
        Qui me dira pourquoi la nuit Algérienne (de cette époque) exerçait autant de force et d'attrait . Pour moi le corps nu de Djamila , frémissant sur la terrasse sous la clarté de la lune est une partie de la réponse ..... mais .....il y avait quelque chose de plus , quelque chose d'indéfinissable , d'impalpable ..... que seule cette nuit chaude et les hurlements des chacals , sont capables d'émettre .
        Ces filles du soleil savaient se servir de cette nuit particulière pour arriver a leurs fins et rendre fou !

    « POURQUOI METTRE DES GIFS ANIMÉS OU PAS....?UN PARA , DEUX MINI-JUPES ET UNE SYMPHONIE EN 9m/m »