• LES CHASSEURS DE MON PASSÉ

    Deux photos de mon passé.........

    LES CHASSEURS DE MON PASSÉ

    Dans mon pays natal a Survilliers.....tableau de chasse des chasseurs du pays sur les terres de Monsieur VERON , un des deux gros fermier du village et celles de la commune . J'étais pas bien vieux, quatre ou cinq peut-être !

    Sur cette photo, en partant de la gauche, le deuxieme Gustave Bourlet...le quatrième c'est mon papa et moi assis devant lui, tous le deux béret sur la tête.....le huitième c'est mon oncle André Rigaut et l'avant dernier mon grand-père Achille Rigaut

    Deuxième photo.....Algérie , camp Péhau, des Chaseurs parachutistes .....1954...

    LES CHASSEURS DE MON PASSÉdes bleux trahis par la tarte qu'ils portent et ne deviendra un vrai béret para qu'après lavage et séchage au soleil, de gauche a droite devant, Parguel,sais plus, Carte et Tostivint....derriere, un sergent instructeur, Guy Bonnel , sergent Kaminsky, Mouchelet.......trou de mémoire car je les reconnais tous .

    Remarquable l'état d'entretien de ces batiments, nos chambres , on y cuisait l'été , on y gelait l'hiver.......C'était en Juillet 1954.....

    Toujours chasseurs mais pas le même gibier.....l'horreur de la guerre

    « C'EST BEAU UNE PIERRE......DIALOGUE AVEC MOI MÊME..... »

  • Commentaires

    1
    josiane,
    Mardi 1er Août à 15:34

    bonjour jean, tu a fini ta sieste oui, c est toi  le petit bonhomme assis par terre déja avec un béret, beau garçonnet tu était, l age  te rattrape comme nous tous, la nostagie du temps passé c est sur, on oublie pas si parfois les noms   la roue tourne l eau coule sous les ponts quoique on est  en zone sécheresse en françe, certaines zones dans le rouge, ps, toutes ces guerres la la chair a canon, ça continue,  le fauve un puma en manche, personne ne sait vraiment,  il  faut faire attention dans les campagnes surtout, les bois, champs, il fait très beau , trop sec, pluie demain  peut etre, bon mardi, bises de  bretagne, josiane56.

      • Mardi 1er Août à 20:00

        je sais pas pourquoi je n'ai plus de signal sonore pour l'arrivé d'un message .....faut que je vois car parfois c'est seulement le lendemain que je trouve.......c'est bête mais ma réponse parfois tombe a plat ......la lionne devenu puma .....ben faut voir , mais si il existe il vaut mieux être prudent . Et toujours avoir une bonne canne ferrée....il parait qu'il faut pas grand chose pour destabilisé un fauve......

        Bon bah , ya pas le feu au lac , aujourd'hui c'est la fête nationale Suisse.

        Bisous du normand d'adoptionsarcastic

        Jean

         

    2
    Mardi 1er Août à 19:57

    Bonsoir Frangin,

    Toujours émouvantes ces anciennes photos. Je suis comme toi, quand je regarde mes anciens camarades de régiments, à parts 3, j'ai oublié leurs noms.

    Demain matin vélo, et l'après midi, visite médicale.

    Douce nuit.

    Je t'rmbrasse.

      • Mardi 1er Août à 20:09

        C'est vrai Frangin qu'on oublie des copains qui ont pourtant compté dans notre vie.....mais c'est la roue qui tourne......la roue de la vie !

        Bonne ballade mon grigou .

        Douce nuit pour toi, je t'embrasse.

        Ton frangin

    3
    Mercredi 2 Août à 07:05

    C'est toujours très émouvant de revoir des vieilles photos et d'essayer de remettre des noms sur chaque visage.

    Mon père a fait son service en Algérie en 1947, 1948, il était dans les paras et il ma parlait aussi des bâtiments ou ils dormaient, ce n'était pas génial

    Passe une belle journée

    Amicalement

    Claude

      • Mercredi 2 Août à 08:16

        bonjour Claude, ......."fait son service" veut dire qu'il était "appelé" et je pense qu'il était au 1er RCP qui avait la particularité d'être un régiment " mélé " qui acceuillait engagé et appelé alors que les autres régiments para étaient des régiments d'engagés . J'étais au 1er RCP je suis donc le "bleu" de ton père wink2.........les RPIMA eux sont des régiments d'engagés . Ton père a donc sans doute été un chasseur parachutiste ......les régiments de "chasseur" , quelque soit l'arme ont toujours été des régiments d'élite....la base du 1er c'était le camp Péhau.....tu comprend ce que voulait dire ton père en regardant la photo de me copains .Quand un para disait qu'il a fait ses classes au camp Péhau on le regardait avec respect, car ce camp d'instruction avait la triste réputation de "casser" du bonhomme........son parcours du combattant méritait les ambulances qui s'y positionnaient quand nous y étions en exercice....disons qu'il fallait en avoir pour le faire.....

        Bonne journée

        Ton ami Jean

         
      • Jeudi 3 Août à 06:02

        Il avait devancé l'appel, il connaissait ma mère à l'époque et il voulait s'acquitter du service pour pouvoir se marier, oui il avait intégré le 1e RCP, il était assez casse cou et il adorait ce corps d'armée, il avait 16 ans en 1945 et il avait l'habitude de faire des crasses aux Allemands comme il aimait dire. Quand il nous parlait de l'Algérie il commençait toujours par les conditions de traversée dans la cale du bateau, puis du pays, qui n'était pas en guerre à l'époque, mais on sentait dans son récit qu'il y avait de la tension avec certains Algériens.

        Amicalement

        Claude

    4
    Mercredi 2 Août à 07:52

    Que ces photos de notre jeunesse paraissent lointaines, de l' époque où  on dit que c' était le bon temps !

    IL est beaucoup moins convivial de chasser l' ennemi, heureusement qu' il y avait l' amitié et la solidarité des copains du régiment !

    En ce qui me concerne, je n' ai jamais revu de copain du rpima !

    Passe une bonne journée Jean

     Amitié

      • Mercredi 2 Août à 10:09

        Contrairement a toi j'en ai revu plusieurs dont un avec qui nous avions des échanges , nos femmes s'invitant aussi mais du fait de départs en retraite nous nous sommes perdus de vue .Pour quelques autres nous nous sommes revus mais sans suite et je ne sais plus pourquoi .En dehors du régiment, les liens amicaux se distendent, la famille reprend le dessus et parfois aussi le milieu n'étant pas le même , on décroche en douceur .

        Les "rpima" n'étaient pas plus tendre que les "rcp".......mais le 1er Rcp sortait de l'ordinaire pour les raisons que tout para connait.......

        Bonne journée Pierre

        Amicalement

        Jean

    5
    Mercredi 2 Août à 20:00

    Que de beaux souvenirs ...

    Je n'ai pas reçu ta NL : vais voir si elle fonctionne toujours ...

    Bonne fin de mercredi, un peu plus lumineux !
    Bisoux, cher jean

      • Jeudi 3 Août à 07:28

        Bonjour ma belle....me suis couché très tôt hier soir, comme fatigué......j'ai du pas tardé a m'endomir......et quel plaisir de voir ton passage .J'espère que tu es au mieux mais sous ce voile de nuages je n'ai pas vraiment ressenti un retour a la grosse température dont parle Hugues......les petits nuages aplatis comme des galettes ont fait place, ce matin,  , a des gros nuages .

        Bisous beaucerons

        Jean

    6
    Mercredi 2 Août à 20:15

    Par cette nouvelle vague de chaleur, je pense beaucoup à toi, cher Frangin.

    Ce matin, à notre retour à midi, il faisait déjà 34 alors que nous nous levons 2 h avant le soleil.

    Ne faisant plus que 69 kg, je "volais,ce matin. Bilan de santé excellant après mon examen médicale trimestriel. 12,2 de tension et dispense de déranger mon cardiologue avant 2020, si toutefois je suis encore là, ai-je répondu ! Pour me punir, elle m'a donné une claque sur mes fesses ! 

    Je t'embrasse.

    Hugues

      • Jeudi 3 Août à 07:46

        Bien sur que tu seras encore là en 2020...tu es un roc mon Grigou. On va faire ce qu'il faut pour la chaleur, pas ressentie hier ici...

        Je t'embrasse

        Ton frangin 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :