• LA GLANEUSE DE LA TOUT EIFFEL ....HISTOIRE DE JEUNESSE , DECOUVERTE DE L'AMOUR

        Cette nuit j'ai rêver de Sylvie . Elle nous arrivait tout droit de la Tour Eiffel......et j'avais  douze ans , elle treize . Son frère , Jérome , était devenu un bon copain , un très bon copain .........
        ........ jérome se précipite vers moi  - Jean , elle arrive ce soir au train de 7 h  -
    - alors c'est fini tu ne vas plus jouer avec moi ....
    - mais si , tu verras , c'est un vrai garçon manqué et maman l'habille avec des culottes courtes comme moi .....
    - elle voudra bien jouer avec moi  ?
    - bien sûr , je lui ai déjà parler de toi ....
        Le lendemain matin , Sylvie est devant moi , jolie petite brunette aux cheveux
    attachés comme une queue de cheval . Elle a ri  a pleine bouche quand je me suis un peu reculé quand elle m'a embrassé .
    - tu as peur des filles ou c'est parceque je viens de Paris .....
    - peut-être les deux . Cette après midi nous allons glaner avec ton frère , tu viens ?
    - bien sûr , je serai la glaneuse de Tour Eiffel dit-elle en riant .
        Et nous voila tous en train de glaner dans le champs du Père Boucheron .De beaux épis de blé laissé par la moissonneuse sont serrés dans un cabas que porte  Jêrome . Je regarde avec un certain trouble que je n'analyse pas les cuisses fuselées de Sylvie qui sortent de son short couleur sable , confectionné par sa maman . Short c'est un mot nouveau pour moi , ici on dit culotte et pantalon quand c'est long .
      pLA GLANEUSE DE LA TOUT EIFFEL ....HISTOIRE DE JEUNESSE , DECOUVERTE DE L'AMOUR

    Photo J.B

       Nous commençons a être un peu fatigués , Jérome part avec un attelage porter notre "récolte" a la grand-mère pour ses poules . Sylvie m'entraîne a l'ombre de la haie . Cela fait du bien cette fraîcheur après la chaleur torride du champs de blé . Pour mieux respirer j'ouvre ma chemisette et je deviens tout rouge quand Sylvie fait la même chose .....
    Toujours en riant , après avoir regardé de droite a gauche si nous sommes bien seuls  elle prend ma main et me fait sentir , caresser même , les deux bosses qu'elle a sur la poitrine .
    - tu vois mes seins sont en train de pousser .....;
    - tu répond pas ......
    - si .....je bredouille ....mais c'est la première fois qu'une fille me laisse faire cela , c'est doux tes seins et j'ai envie de les embrasser ......et boire ton lait .....
    - mais j'ai pas de lait pour le moment , pour avoir du lait il faut être enceinte .
    - seulement les embrasser .....   

    Et puis tout doucement nous nous sommes allongés , l'un a coté de l'autre , chemisettes ouvertes mais pas sans pantalons . Innocence de la puberté , elle s'est allongée sur moi , a poser sa tête sur mon épaule et elle s' est endormie . Je n'osais plus bouger et je me souviens du parfum de ses cheveux .  

          Nous sommes revenus des champs en nous tenant par la main , presque comme des amoureux , portant nous n'étions encore que des enfants . Le lendemain nous sommes repartis vers les bois de la Chapelle et bien cachés dans une sorte de cabane de lianes , elle m'a raconté comment les adultes faisaient l'amour , tout ce que sa grande soeur de dix neuf ans lui a dévoilé . Nous nous sommes couchés a nouveau ,l'un contre l'autre , sans la chemisette mais nous n'osions rien faire de plus . Nous pensions que le monde était a nous et que allions nous marier un jour et nous aimer toute notre vie .
       LA GLANEUSE DE LA TOUT EIFFEL ....HISTOIRE DE JEUNESSE , DECOUVERTE DE L'AMOUR Dans le vieuxSenlis . Photo J.B
    Seulement voila , nous étions beaucoup trop heureux dans ce petit nid de lianes ou a la fin nous nous couchions nus l'un contre l'autre . Mais son frère était très jaloux et il a sans doute raconter notre histoire a sa mère . Un jour elle est arrivé en pleurant - demain maman m'envoie chez une tante .....en Province . La grand-mère a eu beau dire - ils ne font rien de mal ce sont des enfants , je n'ai plus jamais revu Sylvie .
        Sa grand-mère étant morte, la maison a été vendu et plus personne de la famille n'est revenu dans mon village .
        Pourtant le dernier jour , je n'ose pas le décrire   mais elle m'a donné un immense plaisir , un don que seule une presque femme pouvait me faire
       
        Cette histoire est strictement véridique , j'ai seulement changé les prénoms . Nous avions encore la fraîcheur des enfants . Vous avez sans doute vécu ce genre de découverte qui m'avait profondément marquée et qui , du jour au lendemain , a modifié mon comportement vis a vis de celles que nous appelions encore " Les quilles " .

        Je  t'ai garder dans mon coeur , ma glaneuse de la Tour Eiffel.

    LA GLANEUSE DE LA TOUT EIFFEL ....HISTOIRE DE JEUNESSE , DECOUVERTE DE L'AMOUR


    « SEPTEMBRE 1954 , HUIT JOURS DANS LE COMA , HOPITAL ET FIN DES CLASSES ....POUR MOI !UN BREAK FORCÉ , REPOS OBLIGÉ POUR MES YEUX.... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Avril 2012 à 06:05

    Premiers amours, premiers émois, et les adultes ne comprennent toujours pas, dans l'innocence de l'enfance il n'y a que la pureté des sentiments, c'est en brisant les rêves que le monde devient pervers

    amicalement

    Claude

    2
    Samedi 14 Avril 2012 à 16:09

    Bonjour Claude , je crois que nous sommes bien en phase .....et je suis bien d'accord avec toi il faut savoir rêver ....et traduire le rêve . Je suis venu sur Ekla pour me détacher de la violence actuelle sur O.B ,Twitt ou Facebook . J'y suis encore très peu connu alors que sur O.B c'est le contraire , ce qui me vaut des remarques acerbes sur mes articles mais aussi de solides amitiés . Ancien cadre vert du Scoutisme , branche ainée , j'ai toujours été vers les autres ....et comme disent les curés , pour l'amour de mon prochain . Je n'ai jamais su haïr et j'ai toujours pardonné lorsqu'on m'a fait mal . Mais attention ,je ne suis pas un saint .....ancien para  je sais me battre quand il n'y a plus d'autre possibilité ......mais a près  de 80 ans il me reste surtout la parole et l'écrit.....tu en sais un peu plus sur moi

    Amicalement

    Jean

    3
    Lundi 16 Avril 2012 à 09:19

    Bonjour JEAN !

    http://www.youtube.com/watch?v=r_ETEpuAYgo

    ...les draps s'en souviennent !....( Ils appellent çà "pollution nocturne" ! N'importe quoi ! )

    A quelque chose près, toutes ces images, toutes ces sensations je les ai connues. Même le vocabulaire (culotte), si je suis plus jeune que toi, mon père était né en 1910 et mon grand frère en 1938 (74 ans) !

    Même le glanage (en Beauce près de Chartres) et le battage au fléau, je l'ai fait.

    Les cabanes de brics et de brocs pour les rendez-vous d'amourettes ! Ahhhhhhhh !

    Salut JEAN !

    4
    Lundi 16 Avril 2012 à 10:44

    Bonjour Rémy ...... la campagne plus que la ville nous donnait des joies ....les blés étaient haut pour cacher nos amourettes et il y avaient encore des haies danslesquelles on entendait bien des soupirs .....mais le prgrès est venu , il a coupé les haies , reduit la hauteur des blés dont les super-moissonneuses ne laissent échapper le moindre épi ..... les champs ne sont plus que des immensses chantiers sans vie ..... pas la moindrecompagnie de perdreaux cesoiseauxsi rapides qui rasaient les chaumes ......Adieu campagne !

    La photo de cette fille est superbe.....

    Salut Rémy

    5
    MagalieMSGA
    Lundi 16 Avril 2012 à 16:57

    Coucou Jean, quoi de plus beau que les premiers émois d'enfants, l'innocence nous la ressentons quand nous y pensons de très longues années plus tard, on n'oublie jamais ces moments là..


    Ah mes vacances à la campagne chez ma grand-mère, premiers émois aussi...


    La campagne de maintenant je ne la reconnais plus trop tout a changé... Les haies bien coupées, les meules de foins bien plié par les machines..


    Les amoureux se font rares...


    Merci pour ce joli moment, j'adore te lire.


    Bisous pour une jolie semaine.


    Magalie


    ON A ENVIE DE LEUR ENLEVER... LA CRAVATE...

    6
    Lundi 16 Avril 2012 à 18:41

    Une lecture agréable avec cette sympathique petite histoire qui mériterait d'être dans ton coin lecture ...

    Un rayon de soleil qui change un peu de tout ce bazar actuel ...

    Merci Jean ...

    7
    trublion
    Mardi 17 Avril 2012 à 12:19

    je comprends que ces souvenirs t' aient marqué !

     je ne suis pas sur que notre jeunesse puisse en faire autant !

     bonne journée Jean

     amitié

    8
    Mardi 17 Avril 2012 à 16:47

    Je vais éssayer de vous répondre dans l'ordre d'arrivée......ça tombe bien c'est ue femme 

    Magalie , tes visites m'enchantent toujours autant . Ta sensibilité aussi , tu dis émoi et non pas aventure ..... c'est vrai que rapporté a aujourd'hui , tout aurait été bien différent . Cette innocence des enfants , cette découverte de l'autre  , leur a été enlevées a nos enfants d'aujourd'hui . C'est dommage.....

    Il n'y a plus de haies , plus d'animaux et partant plus d'amoureux...ces couples qu'on recontrait , se tenant par la main et dont la fille rougissait a un petit mot plaisant sur sa promenade .....

    Maintenant ils savent déjà tout ,  le mystère de la femme a disparu .....

    Parfois avec de vieilles copines rencontrées nous nous rappelons .... nos jeux ...de mains  ..... tu te souviens la première fois..... et oui ma belle ....la première fois !

    Grosses bises du pépé , Magalie ......j'ai encore des histoires de jeunesse ....

    Jean

    9
    Mardi 17 Avril 2012 à 16:56

    Bonsoir Jacques .....tu sais pour le coin lecture c'est toi qui juge d'antant plus que c'est toi qui travaille ha , ha , ha  .....

    C'est vrai que cette aventure m'a émue plus que d'autres plus sensuelles .

    A plus .

    Bien amicalement

    Jean

    10
    Mardi 17 Avril 2012 à 17:02

    Bonsoir Pierre....c'est drôle ma mémoire , je ne me souviens même pas ce que j'ai fait il y a huit jours et je revois parfois avec certitude des aventures vieilles de largement plus de cinquante ans .

    Je crois que si tu le voulais tu pourrais nous raconter des aventures de tesvoyages pro ......c'est tout de même pas banal de recontrer la pierre quand on s'appelle Pierre. Bien amicalement.

    Jean

    11
    Mercredi 18 Avril 2012 à 09:53

    BONJOUR JEAN !

            Dans ma réserve de photos (immense) pour illustrations de mes articles, je pense avoir retrouvé Sylvie ! Plutôt frèle, avec ses petits seins d'adolescente (celle-ci a plus de 18 ans of course) !

            Je te fais cadeau de cette blonde, elle s'appelle Havana BROWN, mais elle a le même nom (le vrai) que le nom de jeune fille de Martine :

    Salut JEAN !

    12
    Mercredi 18 Avril 2012 à 10:23

    Bonjour Rémy

    Jolies filles mais la brune aux petits seins a ma préférence ... la photo est très belle et très naturelle .... car tu sais que j'aime la femme mais pas la pornographie .

    La blonde avec ses longs cheveux est tres belle également , un beau regard et des lèvres  .....gourmandes ?

    La nudité n'est pas vulgaire ......tout dépend du photographe

    Bonne journée Rémy

    13
    Mercredi 18 Avril 2012 à 10:27

    Bonjour Magalie ....j'ai oublié de te dire que j'ai trouvé la photo de ce chat avce sa cravate , fascinante .....ce regard bleue a quelque chose d'irréel . de plus tu as du remarquer que c'est un combattant .....son oreille en porte les traces....

    Bonne journée Magalie

    bisous du pépé

    14
    MagalieMSGA
    Jeudi 19 Avril 2012 à 08:39

    Coucou Jean,


    Petit tour chez toi toujours aussi agréable, j'aime bien ta phrase comme quoi le nu peut être très beau mais celà dépend du photographe... Et c'est tellement vrai... Oui j'ai vu pour le chat, il a du se battre pour une demoiselle... Ah les hommes... mdr...


    J'ai eu 8 chats et 3 chiens, mais comme ils étaient en appartement pas d'oreilles en dentelle...


    Une très jolie fin de semaine pour toi...


    Bisous


    Magalie


    AU CLAIR DE LA LUNE....

    15
    Jeudi 19 Avril 2012 à 13:12

    Bonjour Magalie ....tu vois je suis pas rapide ....on ne peux pas dire que tu n'aime pas les animaux mon regret c'est de ne plus avoir de chien , mon Kim a été le dernier .

    Bisous ma belle

    Jean

    16
    Jeudi 19 Avril 2012 à 13:18

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    17
    Dimanche 22 Avril 2012 à 09:45

    Nos blés étaient beaucoup plus hauts et plus sérrés ........

    Bonne journée

    Jean



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :