• FACE AU DÉFI....005....

    FACE AU DÉFI 005.....là je reprend ma maquette, bien au chaud dans ma serre, en bousculant un peu les habitudes de la famille , épouse et petit fils qui en sont les principaux utilisateurs .Après avoir implanté les fossés , j'ai comme un creux dans l'estomac , petit début de panique en réalisant ce qui me reste a faire.......et j'apprend un mot nouveau " caponniere "....sorte de blockaus pour défendre les fossés .

    FACE AU DÉFI....005....

    ....c'est la partie de la caponnière qui prenait un des fossés en enfilade, on aperçoit dans l'ombre des deux voutes les emplacement des canons......et les crénaux d'observation pour régler les tirs . 

    FACE AU DÉFI....005....

    ......cela s'appelle , une galerie de fusillade, les soldats du fort, par les ouvertures qu'on voit en haut dans l'ombre, tiraient sur l'assaillant qui avait envahit les fossés.....Me rendant compte de la complexité de ces ouvertures et surtout de leur nombre, je les dessine , les reproduit avec mon imprimante et les colle sur un baguette de balsa qui fera l'escarpe ou les flancs de la caponnière .......

    FACE AU DÉFI....005....

    .....achat obligatoire pour continuer a débiter les éléments de l'escarpe ci dessus..du balsa bien sûre et la fameuse mini-scie...dont le prix n'est pas mini....

    FACE AU DÉFI....005....

     

    .....et pendant des jours et des jours , je coupe, je mesure, je vernis pour protéger, la fameuse infrastructure, ces inombrables couloirs que je découvre dans le ventre du Fort .Cette partie du monstre ne sera pas platrée interieurement pour gagner du poids . 

    FACE AU DÉFI....005....

    FACE AU DÉFI....005....

    Les fameuses traverse-abris.......

     

    A demain pour vous faire voir comment j'ai gagner du temps......

     

     

    « FACE AU DEFI - 004 -FACE AU DÉFI ...006 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Février à 06:03

    Je te suis avec plaisir ...

    Bon jeudi, gris.
    Avec des bisoux !

      • Jeudi 9 Février à 08:30

        Merci Dom.....plein de bisous pour toi ausi

        Jean

    2
    Jeudi 9 Février à 07:31

    J'adore suivre le cheminement de ta construction, c'est sur que tu as du bousculer les habitudes de toute la maison, ça prends de la place quand on s'attaque à un travail qui prend autant de temps, on ne peu pas ranger tous les soirs et ressortir tous les matins, ce ne serait pas réalisable, alors il faut tout laisser dans la pièce et presque en interdire l'accès

    J'aime suivre le cours de ta narration, ça donne l'impression que tu reconstruit cette maquette. Après tout ce temps passé dessus on comprends tout l'attachement que tu éprouves

    Amicalement

    Claude

      • Jeudi 9 Février à 08:47

        Bonjour Claude,  mais tu vas voir que je vais me trouver face a des problèmes que n'ont pas le pros qui travaillent pour les architectes . En particulier la reproduction de la traverse-abri, il y en avait au moins 2O dans le fort, toutes strictement identiques..... Oui j'ai voulu donner cette impression......je la reconstruit pour vous mais aussi pour moi .

        Amicalement

        Jean

    3
    Jeudi 9 Février à 08:02

    Je suis l'évolution de la maquette je que j'admire le plus c'est la patience qu'il doit falloir, et aussi quand même il faut être doué

    Bonne journée

    Marie

      • Jeudi 9 Février à 08:53

        Bonjour Marie.....tu sais quand on a la passion , la patience en fait partie .

        Je ne crois pas être particulierement doué, mais pratique et logique car a chaque problème qui se posait je trouvais la solution .

        Bonne journée Marie

        Jean

    4
    Jeudi 9 Février à 08:57

    Ouh!la, il ne faut pas penser à ce qui te reste à faire,sinon tu vas vite te fatiguer,fais au jour le jour sans penser à demain,si ça devenait une corvée,c'est foutu! cela doit rester un plaisir.Bisous.

      • Jeudi 9 Février à 09:22

        La constructtion de cette maquette fût pour moi a l'époque une telle passion que je ne voyais pas les jours passer...j'ai tout de même mis un an et demi a la faire smile ce ne fût que du bonheur ......

        Bisous Eve

        Jean

    5
    Jeudi 9 Février à 08:59

    je viens de comprendre pourquoi tu étais à une époque Balsa torus !

    IL y a aussi le problème de la réduction à l' échelle, moi qui déteste les chiffres et les calculs !

    Je me rends compte aussi que ces forts qui ne semblent pas particulièrement compliqués, le sont en fait bel et bien !

     Passe une bonne journée Jean

     Amitié

      • Jeudi 9 Février à 09:41

        Bonjour Pierre

        Ils sont en fait très compliqués . Enchevètrement de couloirs souterrains car on pouvait se rendre aux postes de combat sans être une seule fois a découvert . Et encore je n'ai pas l'impression d'avoir tout découvert . C'est l'éffondrement relativement récent de la partie droite du casernement qui a fait decouvrir aux visiteurs la beauté de ces pierres .

        J'ai passé quelques nuits blanches a calculer les divers plans .

        Bien amicalement

        Jean .....oui dit Balsatorus a une certaine époque yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :