•        Question atroce qui taraude bien des retraités même dans ces Résidences-service ou tout est possible .
    Petits appartements douillets, bar, piscine, salon de beauté , etc…..tout est fait et pensé pour le bien-être de ces privilégiés…..qui devraient être heureux….dans une vie sans nuage !
           Et pourtant, ils ou elles, ne le sont pas car, veufs ou veuves, ils vivent dans le passé….ils ou elles n’ont pas compris …ne veulent pas comprendre que la vie a écrit le mot fin sur leur amour…….la résurrection c’est une invention de l’église .
          Ils et elles sont maintenant seuls et seules, devant la vie , devant la mort .
     

          Et je regarde ces femmes qui se trainent, de fauteuil en fauteuil , du salon au restaurant , promène le toutou……elles ont remplacé leurs amours par un chien !
    Elles ne voient plus que des hommes les regardent…..même si elles s’en aperçoivent, elles sont formatées par l’église, par les usages et les bonnes manières ….elles ne voient plus ces regards…..une veuve ne baise plus madame….le mot vous choque ?
            Mais tous et toutes ont oubliés que même si faire l’amour est devenu presque impossible a beaucoup d’hommes agés…..il reste le meilleur pour un vieux couple …. la tendresse.
           Oui ma belle ,la tendresse, cette tête qui s’appuie tendrement sur ton épaule, cette main câline qui se pose sur ta cuisse et glisse sur son velours…cette bouche qui se glisse dans ton cou….pas de geste violent la tendresse n’est que douceur .
          N’ai pas peur toi ma belle, tu verras il te fera vibrer en s’occupant tendrement de tes fraises des bois et d’un petit coquin tout rose .

             Oui mais voila personne n’ose , personne ne veut faire le premier pas, le monsieur du troisieme a peur qu’on le prenne pour un « cavaleur » et la dame du deuxieme pour une « fille facile »……c’est vrai que les échos des conversations de groupe de vieilles « sans-joie » (des mal baisées disait ma grand-mère) n’incite pas les hommes a se rapprocher des femmes…..Même au restaurant de la Résidence, il y a des tables de femmes et des tables d’hommes…..mais on s’aperçoit bien vite que les plus animées sont les tables mixtes…..
             Toujours au restaurant on remarque vite la tendresse des vieux couples qui ont eu la chance de pouvoir rester ensemble avec l’aide de la Résidence-service . Toutefois, chaque vis a vis n’en est pas pour autant un couple, c’est le hasard des places disponibles, qui permettent d’échanger quelques mots avec une personne du sexe opposé , simplement, sans aucune suite dans les relations.
           Alors comment faire pour qu’un couple se forme , comment faire pour que cette dame se laisse approcher et comprenne que ses seins ont encore du charme pour le vieux qui peut plus….il aimerait sans doute la caresser tendrement….
            Il n’y a aucune vulgarité dans cette recherche du bonheur…..oui encore un peu de bonheur avant de partir pour le cimetière des éléphants .

    PEUT-ON ENCORE AIMER A PLUS DE 80 ANS......

     

     

     


    12 commentaires
  •  Pas envie d'écrire , seulement regarder la vie autour de moi......

    Tiens les vieilles "bigotes" ,comme disait mon grand-père reviennent de l'église et les pépés refond le monde autour d'un petit muscadet que notre bon curé aimerait bien comme vin de messe.....bah oui celui fournit par l'Évêché n'est pas si bon !

    La bas, sur la route, les semi-remorques crachent leurs escadrilles de pigeons .Des "monsieur pigeon" qui vont bien vite aller retrouver leur pigeonnier , surtout leur "femme" dans le Nord. Leur sens de l'orientation est fait d'amour .

    L'amour c'est plus fort que tout .

    Faites l'amour, pas la guerre

    Bon Dimanche

    LE SOLEIL NE M'INCITE PAS A ÉCRIRE.....

    Mes grand-parents, du coté de ma mère


    20 commentaires
  • BREAK !!!......un peu d'humour ....

    je ne sais pas d'ou me viens cette photo.....mais elle m'a bien fait rire !

    cherchez pourquoi !

    Je vous embrasse, a demain ...

    Jean

     


    15 commentaires
  • Cette photo est une des interrogations de Condé .
    Nous ne savons pas ce qu’il y a dans cette partie totalement bouleversé par les obus allemands. Voir un autre fort pour répondre n’apporterait pas une vérité absolue car j’ai découvert de grosses différences d’un fort a l’autre . Révision de son plan par l’architecte ou intervention du responsable militaire local ? …. je n’ai pas retrouvé d’écrits dans un sens ou dans l’autre . Cela restera un de mes désaccords avec l’ami ,découvreur du fort .

    On voit l'escarpe effondrée mais il faudrait creusé pour retrouver les bases de ce que j'y ai supposé .

     

     

    LES INTERROGATIONS DE CONDÉ.....

    ......la deuxième interrogation, en me basant sur d'autre fort, a été les chambres des officiers , tout était éffondré.....

    LES INTERROGATIONS DE CONDÉ.....

    Mais la plus grande interrogation fut un débat très chaud concernant les "Traverses-abri" dont certaines ont , a mon avis , été détruites par les obus allemands et l'environnement tellement bouleversé qu'on ne voit plus rien.

    C'est en faisant des calculs a partir d'un vieux document indiquant le nombre de canons de front que j'ai pu avoir la certitude du nombre de traverses-abri et leurs emplacements .

    Pour ne pas vous fatiguer par un texte trop long, je terminerai les dernières explications quand votre serviteur sera moins fatigué ........

    LES INTERROGATIONS DE CONDÉ.....

    ben oui c'est moi lors de ma première communion......

     


    8 commentaires
  • PREMIERES EXPLICATIONS......
    Photo du front de gorge.

    PREMIERES EXPLICATIONS......

    sur cette photo dans la partie basse, nous avons de gauche a droite:
    - chemin de ronde interieur protégé par le mur de l’escarpe
    - le fossé
    - le mur de la contre-escarpe
    - le chemin de ronde extérieur , protégé par un talutage (en vert foncé) qui permet de tirer appuyé vers l’ennemi. Par contre, si celui y pénêtre il n’est pas protégé des tirs venant du fort .

         En remontant la photo nous trouvons la caponnière double , trait noir du fossé diamant et les deux petits carrés noir des emplacements de tir des canons de fossé .           Ces canons tirent des munitions légères tuant l’ennemi sans détruire les murs . C’est un tir dit d’enfilade . Même punition pour l’ennemi par l’autre coté de la caponnière dont le tir passe sous le pont levis . Nous sommes dans le « Front de Gorge » ……

         Le corps de garde de l’entré est relié au fort par le pont levis . Le chemin d’accès est en biais pour éviter un tir direct sur la porte du fort .

        Le Front de Gorge est la partie du fort sur laquelle l’ennemi a le moins de chance d’arriver .C’est le ventre mou du fort .
       Le Front de Tête , mieux armé , est celui qui fait face a l’ennemi……dans la vision de Sérré de Rivières, son architecte .

    Il fera l'objet des prochaines explications.

    PREMIERES EXPLICATIONS......


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires